LANCEMENT "ABIDJAN IVOIRE FASHION WEEK"

Sur: Hit: 250

Le lancement de la première édition de la semaine de la mode d’Abidjan a eu lieu jeudi 02 février 2017. C'était dans un réceptif hôtelier à Marcory, devant un public composé des acteurs du secteur (mannequins, stylistes,..) et des partenaires publics. Roger Bango, styliste et initiateur de l’événement a à cette occasion situé les motivations de la tenue de cet événement qui s’est tenu du 10 au 13 mai 2017 à Abidjan. Sur ses mots, donc, au-delà de la nécessité de permettre à Abidjan, plaque tournante de la mode, d'avoir aussi une semaine consacrée à la mode, l’événement vise à réunir tous les acteurs de l'industrie textile et les institutions concernées pour ensemble devenir les moyens d'impulser véritablement le développement de la mode et de l'industrie textile africain. Un développement qui selon M. Bango passe inévitablement par l'industrialisation.

L’initiateur Bango, a également exhorté les créateurs africains à se tourner vers l'industrialisation en vue de toucher un marché plus étendu. « Nous devons tous en Afrique être des industriels et pas des créateurs », avait-il suggéré. Cette semaine de la mode se situe autour du thème : « Quelles actions vers l'exportation du textile-habillement made in Côte d'Ivoire », et s’articulera selon Alexandra Balou, commissaire général de l’événement, autour de plusieurs points. Notamment des rencontres d'affaires, une foire commerciale, des conférences et naturellement des déffilés de mode. La fashion week d’Abidjan a par ailleurs invité les partenaires publics et privés à accompagner le secteur de l'artisanat et de la mode, afinn de lui permettre de jouer un rôle plus important dans l'économie nationale. Un appel qui a été entendu par les partenaires étatiques présents en l’occurrence, Joseph Amangoua, Directeur général adjoint de l'Agence pour la promotion des exportations de Côte d'Ivoire (Apex-ci). Ce dernier, a indiqué la volonté des partenaires publics à contribuer au développement du secteur. Il a toutefois relevé la nécessité pour les stylistes de créer des produits de très grande qualité pour leur permettre de s'imposer sur le marché de la concurrence. Le secteur qui n’est pas un secteur à négliger, génère à ce jour plus de 200 milles emplois directs et contribue à 0,5% du Pnb national.

Article tirée de >> http://www.imatin.net/article/societe/fashion­week%C2%A0­abidjan­la­capitale­internationale­de­la­mode­du­10­au­13­mai_52385_1486393859.html

Plusieurs autre grande acteur dans le domaine de la communication étaient présents et ont commenté cet évenement 

Voir plus

Mots clés: fashion week Abidjan

Commentaire

Laisser un commentaire